Logo du site se-lancer-en-freelance.com

Des conseils pour devenir Freelance et changer de vie !

Le guide PDF “12 semaines pour franchir le pas et créer son entreprise”

Vous êtes nouveau ici ? Vous voudrez sans doute lire mon guide pdf gratuit qui vous aide à mieux définir votre projet de création d’entreprise et ainsi vous lancer Cliquez-ici pour télécharger le guide pdf gratuitement

Accueil » Comment fixer des objectifs avec la méthodologie SMART ?
Temps de lecture : 7 minutes

Comment fixer des objectifs avec la méthodologie SMART ?

Lorsqu’on est Freelance, il est essentiel de savoir se fixer des objectifs correctement car cela vous permettra d’avoir des objectifs qui sont atteignables et réalistes, ainsi vous assurerez le succès et la bonne réussite de vos missions clients.

Se fixer un objectif trop ambitieux ou non réalisable pourrait vous amener à un échec de la mission et lorsqu’on se lance en tant que freelance ce n’est jamais agréable d’avoir un échec sur sa première mission. Même si l’échec est formateur et qu’il vous permet de vous améliorer et de vous remettre en question, il fait perdre du temps aux jeunes freelance et c’est pourquoi je vous partage mon expérience de freelance pour vous éviter justement de faire les mêmes erreurs que tous les débutants.

D’ailleurs en parlant d’échec, rien n’est vraiment un échec, vous devez positiver sur chaque mission qui ne s’est pas passé comme prévu (car vous en aurez) afin d’en tirer les points forts et les points faibles qui vous permettront de vous corriger et de progresser. L’essentiel quand on est indépendant, c’est d’apprendre de ses erreurs et de ne pas les voir comme un échec mais comme de l’apprentissage. Un bébé ne marche pas du premier coup, il tombe à plusieurs reprises et cela l’aide à se corriger pour finalement parvenir à marcher, pour vous c’est pareil, lorsque vous devenez freelance vous êtes au stade bébé et vous devez apprendre de vos chutes pour réussir à marcher correctement. Je sais qu’on a une culture de l’échec forte en France et que c’est difficile de passer au dessus. J’essaierai de vous faire un article détaillé avec des conseils pour vaincre la peur de l’échec.

Pour commencer à vaincre la peur de l’échec, rien de mieux que de fixer des objectifs correctement avec la méthodologie SMART.

Qu’est-ce que la méthodologie SMART ?

L’acronyme SMART signifie Spécifique Mesurable Atteignable Réaliste et Temporel, votre objectif doit répondre à chacune de ces 5 caractéristiques pour être défini correctement. Nous allons voir plus loin dans l’article comment bien utiliser chacune de ces 5 caractéristiques.

La méthodologie SMART s’applique aussi bien à votre activité de Freelance qu’à votre vie, vous pouvez même l’utiliser pour fixer des objectifs à votre stagiaire ou un sous-traitant avec qui vous travaillez pour une mission commune.
Pour ceux qui n’ont pas de mission client pour le moment et qui envisagent de devenir freelance, je vous propose d’utiliser et d’appliquer la méthodologie SMART que nous allons voir pour fixer vos premier objectifs.

Lorsqu’on se lance en tant qu’indépendant, le premier des objectifs à se fixer est l’objectif de salaire. Eh oui ! Il est nécessaire que vous sachiez comment définir le prix de vos prestations de freelance, et pour pouvoir le calculer vous allez devoir vous fixer un objectif SMART.

Pour ceux qui sont déjà lancé, peut être que votre objectif de salaire est inexistant et que vous avez fixé votre prix en fonction de celui du marché. Si c’est le cas je vous invite à définir cet objectif, si au contraire vous avez déjà cet objectif vous pouvez très bien travailler différents autres objectifs qui peuvent se regrouper dans 3 grandes catégories :

  • Les objectifs de notoriété
  • Ils vous servent à fixer des objectifs qui vont vous permettre de vous faire connaître auprès de votre cible, une fois que vous aurez défini correctement votre avatar client.

  • Les objectifs d’acquisition
  • Les objectifs d’acquisition, vous permettent de déterminer et mesurer les actions qui vous aident à acquérir des clients. Grâce à la méthodologie SMART et la caractéristique Mesurable de l’objectif, vous serez en capacité de déterminer les actions inefficaces et ainsi de les arrêter pour vous concentrer sur celles qui vous apportent le plus de valeurs. En complément la loi de pareto ou des 20/80 est intéressante à utiliser.

  • Les objectifs de fidélisation
  • Ces derniers vont vous aider à trouver les leviers et actions à mettre en place pour fidéliser vos clients et éviter ainsi d’avoir à renouveler trop souvent votre clientèle. Cela coûte moins cher de faire racheter un client que d’essayer de trouver de nouveaux clients. C’est pour cette raison que vous devez obligatoirement penser à la fidélisation.

Avec ces trois grandes catégories, on peut s’apercevoir que la méthodologie SMART est bien plus qu’une méthode qui vous permet de fixer des objectifs correctement. Elle va vous aider à structurer votre feuille de route pour l’année et vous aider à déterminer les actions à mener tout au long de l’année pour atteindre votre objectif principal qui est celui de vivre de votre activité d’indépendant.

Afin de travailler cela au mieux, voyons ensemble comment définir les objectifs de manière efficace en utilisant la méthodologie SMART.

Comment créer des objectifs efficaces en utilisant la méthodologie SMART ?

Prenez une feuille et un stylo ou votre clavier et votre logiciel de traitement de texte préféré, pour travailler vos objectifs.

Pour l’exemple je vais définir correctement l’objectif principal de tout freelance qui est :

Je souhaite vivre de mon activité de freelance

On voit directement que cet objectif n’est pas mesurable il n’y a aucune donnée quantifiable qui me permette de dire c’est objectif est atteint ou non. On voit également que cet objectif n’a aucun indicateur temporel et que par conséquent je ne sais pas à quelle échéance cet objectif doit être atteint, d’un côté c’est plus relax 😂🏖

Repartons de la base et des lettres de l’acronyme SMART pour définir correctement cet objectif.

Spécifique :

Cet objectif manque un peu de détails, on sait qu’il est au sujet de notre activité de freelance mais c’est tout. Il serait bon d’ajouter que pour vivre de son activité de freelance il faut suivre un plan d’action détaillé sur l’année. Vous pouvez optez pour un plan d’action global annuel et détailler un plan d’action mensuel à vous de voir. Cela dépend de si vous arrivez à vous projeter sur une année ou non. Rassurez-vous, je vous donne en bas de l’article de quoi vous aider à structurer votre plan d’action 💪

Mesurable :

Cette caractéristique va nous aider à connaître le montant de chiffre d’affaires à réaliser à l’année ou au mois (il suffira de diviser par 12, incroyable n’est-ce pas ? 😝) et donc nous permettra de savoir si on a atteint ou non l’objectif. Disons qu’on peut changer dans l’objectif vivre de mon activité de freelance par encaisser 30 000€ de chiffre d’affaires grâce à mon activité de freelance.

Atteignable :

Être ambitieux dans la vie c’est bien ! Mais être trop ambitieux c’est mauvais car vous n’arriverez jamais à atteindre le but que vous vous fixez. Il va donc falloir se poser la question de savoir si le plan d’action que vous avez fixé dans la partie spécifique sera atteignable au vu de votre temps disponible ou non.

Si vous êtes salarié et que vous envisagez de lancer votre activité en parallèle de votre job avant de le quitter, listez noir sur blanc le temps que vous pouvez consacrer à votre projet chaque jour. Ensuite estimez le temps quotidien, hebdomadaire ou mensuel de chacune des tâches listées dans votre plan d’action, pour voir si cela est atteignable ou non. Pour ceux qui sont déjà à leur compte, faites de même.

Réaliste :

Cette caractéristique est assez similaire de atteignable, on va voir ensemble comment la différencier. Il faut estimer ici si l’indicateur mesurable de votre objectif est réaliste au vu de l’environnement extérieur. Par exemple, est-ce que sur le domaine d’activité sur lequel vous vous lancez en freelance, il est possible de générer 30 000€ de chiffre d’affaires à l’année ? Pour vous aider à cela, vous devez réaliser une étude de marché en ligne, nous aurons l’occasion d’aborder comment faire cela dans un prochain article.

Temporel :

Se fixer un objectif correctement c’est bien mais encore faut-il se fixer une échéance pour atteindre cet objectif. La caractéristique temporelle vous permet de faire cela, il suffit de préciser à quelle date l’objectif doit-il être atteint. Dans notre exemple on va se fixer comme référence l’année.

Si je résume notre objectif va prendre la forme suivante :

Encaisser 30 000€ de chiffre d’affaires en 1 an, grâce à mon activité de freelance en suivant mon plan d’action détaillé

Ainsi nous venons de rédiger notre premier objectif SMART.

Pourquoi fixer des objectifs SMART quand on est Freelance ?

Ne nombreuses personnes vont trouver que c’est une perte de temps et qu’il vaut mieux qu’elles se concentrent à trouver des clients, il faut bien des clients pour vivre de son activité de freelance, non ? 😅(bon ok, j’ai fait cette erreur de débutant en réfléchissant comme ces personnes, et 2 ans après j’ai passé mon mois d’août à travailler mon plan d’action et mes objectifs, j’aurai préféré le passer les pieds dans l’eau, mais c’est ça quand on fait son têtu 😛)

Comme vous l’avez vu, se fixer des objectifs permet de travailler ensuite un plan d’action et donc de structurer son activité et mieux organiser ses semaines puisqu’on sait à l’avance ce qu’il faut faire.

Les sous-objectifs à l’objectif principal précédemment défini, doivent vous permettre de structurer des actions dans ces grandes catégories :

  • Animation de communauté
  • Vous devez avoir des actions qui vous indiquent quoi faire pour développer votre visibilité grâce aux réseaux sociaux. Il sera important de vous donner un rythme pour animer vos réseaux sociaux afin que cela soit le plus efficace pour vous.

  • Site web
  • En fonction de votre stratégie et de votre cible le site web peut s’avérer hyper intéressant, si vous êtes viticulteur et que vous exportez votre vin partout dans le monde, le site web est plus qu’utile. Il sert de vitrine à votre métier, regardez par exemple la stratégie de Monin qui fabrique et commerciale quasi exclusivement aux professionnel de la restauration et des bars des sirops. Leur site sert à communiquer sur leurs produits.

  • Marketing de contenu
  • Si vous avez un site, pour améliorer son référencement, il sera nécessaire de travailler des articles de blog. Ces derniers permettront de montrer votre expertise par des conseils de valeurs que vous apportez à votre cible.

  • Emailing
  • On en a parlé plus haut, mais la fidélisation est ultra importante, l’emailing est un bon moyen de fidéliser vos clients afin de garder le contact avec eux. Tout comme vous pourrez entretenir une relation exclusive avec des prospects qui ont besoin de temps pour passer à l’action.

  • Publicité en ligne
  • Quoi de mieux que la publicité pour apporter plus de visibilité à vos contenus et toucher les bonnes personnes ? Ici vous y détaillerez vos actions en matière de publicité, ce n’est pas obligatoire.

  • Formation
  • Qui à dit que dès qu’on avait quitté l’école il ne fallait plus rien apprendre ? Se former est ESSENTIEL lorsqu’on est en freelance, cela vous permet de propulser votre activité et de gagner des années grâce aux conseils et astuces que vous apprendrez. A titre d’exemple j’investi environ 2000€ chaque année pour me former et me perfectionner sur des techniques liés à mon activité (réseaux sociaux, référencement, ect.) ou connexes (prospection, gestion du stress, etc.). Nous verrons dans un article comment se former gratuitement grâce aux droits à la formation des indépendants.

  • Vacances
  • Comme je vous en parlais plus haut il est nécessaire pour vous de planifier dès le début vos périodes de vacances pour pouvoir vous organiser en conséquence sur l’ensemble des tâches que vous devrez faire chaque jour, chaque semaine et chaque mois.

Vous voyez facilement qu’avec seulement 7 grandes catégories on arrive déjà à structurer tout ce qu’il faudra faire pour se faire connaître et donc trouver des clients et avoir une entreprise qui fonctionne. Le fait de réfléchir dès maintenant à cela va vous permettre de prendre de l’avance sur tous ceux qui se lancent tête baissée dans l’entrepreneuriat en cherchant d’abord des clients.

En plus de cela grâce à un plan d’action clair vous allez pouvoir vous fixer des objectifs à atteindre chaque jour et semaine qui vont vous faire avancer sur votre projet sans négliger votre vie sociale et votre vie de famille.

J’espère que cet article vous aura été bénéfique et que vous en tirerez un maximum et surtout que vous appliquerez ces conseils pour progresser. N’hésitez pas à partager en commentaire vos objectifs afin que je puisse vous donner mon avis et vous aider à mieux les définir si ce n’est pas clair 😉

À la semaine prochaine pour un nouvel article !

Le guide PDF "12 semaines pour franchir le pas et créer son entreprise"

Vous êtes nouveau ici ? Vous voudrez sans doute lire mon guide pdf gratuit qui vous aide à mieux définir votre projet de création d'entreprise et ainsi vous lancer Cliquez-ici pour télécharger le guide pdf gratuitement

Vous avez trouvé une faute d’orthographe, remontez-moi l'info pour que je puisse la corriger. Comment ? En sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Guide PDF gratuit "12 semaines pour franchir le pas et créer son entreprise"

couverture ebook colonne latérale des articles

2 Commentaires

  1. Houria

    Merci beaucoup Vincent pour cet article sur la méthodologie SMART, ça va grandement m’aider ^^ en parallèle de mon blog je suis freelance, j’ai récemment appliqué la magie du “mesurable” et à ma grande surprise cela fonctionne ! Je vais de ce pas mettre en place tous les conseils partagés, merci merci

    Réponse
    • Vincent VERDIER

      Merci Houria pour le commentaire, j’espère que mes conseils te seront d’une grande utilité 😉

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :